Entretien avec Marianne, chanteuse leader des Brigandes, et Antoine, représentant du Comité de Salut Public, sur les médias de propagande.
Interventions filmées de Jean-Yves Le Gallou, président de la Fondation Polémia (www.polemia.com)

« Dans le monde d’aujourd’hui, l’influence des hommes dans les positions clés de la presse, de la radio et de la télévision est dans une large mesure supérieure au pouvoir des parlements. Quelques milliers de ces faiseurs d’opinions décident de ce qui doit être imprimé, programmé. En République fédérale (et dans le monde, ndlr), soir après soir, 50 millions de personnes s’installent devant leur télévision pour regarder ce que deux cents privilégiés ont choisi pour elles. Ainsi est créée une conformité de pensée sans exemple dans l’histoire. »
Joseph Höffner

SOMMAIRE DE L’ÉMISSION :

I. L’IMPORTANCE DES MÉDIAS
– Les médias choisissent le pouvoir
– La persuasion par l’image. La télévision
– La rééducation permanente

II. LA PROPAGANDE MÉDIATIQUE
– Un média d’information donne tous les points de vue. Un média de propagande n’a qu’un seul point de vue.
– L’absence de débat réel dans le système médiatique
– Les cinq règles de la propagande et leur application dans notre système médiatique : répétition, orchestration, grossissement, transfusion, unanimisme.

III. QUI DIRIGE LES MÉDIAS ?
– Les trois puissances qui orientent les médias : le capital, la publicité et les journalistes. Trois puissances qui ont intérêt au mondialisme.
– Le Club du Siècle : l’élite politique, médiatique et financière de la France. Révélation : les patrons de la presse membres du Siècle.
– Les interventions de l’État dans la presse.

IV. RÉFÉRENCES
– Conseil de lectures
– Médias alternatifs

V. LA NOUVELLE CHANSON DES BRIGANDES :  CERVEAU LAVÉ