Le « vrai Wikipédia » des Brigandes

La page Wikipédia « Brigandes » ne cessant de changer, version mensongère après version mensongère, en dépit de nos tentatives pour y rétablir la vérité, nous mettons ici en ligne le « vrai Wikipédia » des Brigandes.

Les Brigandes est un groupe de 7 chanteuses engagées dans la contre-culture antimondialiste et identitaire.


Historique

Joël LaBruyère commence à rassembler une communauté de vie à partir de 2004 (voir la présentation de notre directeur artistique Joël LaBruyère ici1).
Entre l’été 2014 et l’hiver 2015, plusieurs membres de cette communauté lancent le groupe musical Les Brigandes sous l’impulsion de Joël LaBruyère.
L’appellation « Brigandes » fait référence aux Vendéens qui se révoltèrent contre le jacobinisme en 1793, appelés « brigands » et « brigandes » par les républicains.

Dans l’émission Radio Brigandes I2, Marianne, chanteuse leader des Brigandes, explique que ce groupe musical a été formé pour « lancer des petites bombes dans la cour du système, des frappes chirurgicales », et non « chanter des inepties narcissiques comme tout le monde. »

Depuis février 2015, les Brigandes produisent en moyenne deux clips par mois, diffusés via notre chaîne YouTube3. Nous avons produit six albums : le Grand Remplacement4 en octobre 2015, France notre Terre4 en juin 2016, Foutez le camp !4 en décembre 2016, J’élucubre à Sion4 en mai 2017, On a le temps de rien4 en octobre 2017 et Errant & Fugitif4 en février 2018

De manière générale, notre groupe « produit des œuvres artistiques, culturelles et intellectuelles pour servir au combat antimondialiste » (voir la présentation de notre collectif ici6). Nous produisons donc aussi des émissions appelées « Radio Brigandes7 » et des brochures8 pour approfondir certains sujets. Notre directeur Joël LaBruyère donne quant à lui des commentaires philosophiques et métaphysiques dans les vidéos de sa chaîne YouTube.

Les Brigandes donnent des concerts quand cela est possible, malgré l’interdiction de facto du Système :
– Journées de Synthèse Nationale9 d’octobre 2015 et octobre 201610
– Fête de la Ligue du Midi en septembre 2017
– Assises de l’Enracinement à Palavas-les-Flots en octobre 2017 (extrait du concert ici)
Concert des Brigandes du 18 mars 2018 près d’Avignon
Concert des Brigandes du 10 juin 2018 à La Guiche

Présentation des Brigandes : ici11
Présentation des Brigands, les maris des Brigandes : ici12
Le blog du Clan des Brigandes: ici


Musique et textes

Le groupe Les Brigandes est né d’une volonté de remettre à l’honneur la chanson française et de reprendre du terrain dans le domaine culturel, totalement aux mains du système ou de la pseudo-révolte de gauche.
Le projet des Brigandes est de faire revivre en France la véritable « chanson protestataire ».

Dans un entretien, les Brigandes présentent en ces termes leur musique : « Comme nous ne voulons pas être un produit du système, nous prenons le contre-pied en restituant le style de la chanson de variété « classique » qui privilégie la mélodie et les paroles sur différents idiomes tradis identifiables – blues, valse, folk-rock, tango, etc. (…)
Notre succès dépend de notre style actuel, genre music-hall avec des touches de comique-troupier qui permet de raconter des histoires narratives, burlesques et satiriques – ce que précisément le système voudrait voir disparaître. »

Louis-Henri de la Rochefoucauld, chroniqueur musical pour Technikart, parle en ces termes de la musique et des textes des Brigandes :

« Musique indie pas mal du tout qui aurait pu être produite par Belle & Sebastian, paroles caustiques, provocantes et plutôt futées, harmonies vocales souvent raffinées. (…) Il y a du bon et du moins bon, mais toujours cette constante : des textes inspirés qui tapent sur la gauche, les éoliennes, l’Amérique, la République, Robespierre le « génocidaire », l’esprit Charlie, le cannabis, la trahison des clercs, les « chiens de politiciens », Ravaillac le régicide, les francs-maçons, leurs alliés jésuites conspirateurs comme « cette canaille de Teilhard de Chardin » (ah ah !) ; et célèbrent à l’inverse Jeanne d’Arc, la Russie de Poutine, la chrétienté d’antan, la loi naturelle, la France éternelle… »

Notre première émission Radio Brigandes présente, entre autres, les caractéristiques de notre musique, de nos textes et de notre action culturelle : ici13.


Principes et démarche de vie

Le Clan des Brigandes, originellement appelé le Clan de la Nation Libre, s’est constitué en 2004 et est donc bien antérieur au groupe des Brigandes, apparu entre 2014 et 2015.
Les principes généraux de notre groupe sont exposés ici14.
Notre démarche de vie en clan est exposée ici15.
Nous avons publié un Manifeste afin d’exposer notre philosophie de vie et notre action communautaire. Nous pensons qu’à l’avenir, les résistants à l’ordre mondial technocratique devront s’organiser en clan pour former un ordre social parallèle.
Voir la vidéo de présentation de notre Manifeste des Clans du Futur : ici
Commander notre Manifeste des Clans du futur : ici.


Les Brigandes à l’international

Les Brigandes donnent des entretiens en anglais ou en allemand. Certaines de leurs chansons sont diffusées en anglais, en allemand, en russe, en espagnol, en slovaque, en polonais ou en tchèque.

En octobre 2016, une délégation des Brigandes s’est rendue au Donbass, où elle fut accueillie par le service de presse de la République Populaire de Donetsk16.
En accord avec nos principes17, opposés à ceux du mondialisme, nous soutenons la résistance du monde russe face à l’impérialisme occidental. Deux membres du Clan des Brigandes se sont rendus une seconde fois en Russie en octobre 2017, où ils ont notamment rencontré Alexandre Douguine.


Controverse

En mai 2016, le journal Rivarol publie des calomnies sur le groupe Les Brigandes et sur son prétendu « gourou » Joël LaBruyère – calomnies qui seront largement reprises sur Internet.
Nous avions répondu à cette campagne de diffamations, avant de faire une synthèse conclusive en novembre 2017 : ici.
Le cas du témoin majeur de Rivarol, qui a été ensuite repris par les grands médias, est traité ici.
Nous ne nous sommes pas attardés à répondre aux détails de ces calomnies, qui ne regardent que les idiots qui les croient et ne nous empêchent pas de produire et diffuser de nouveaux albums.
À la suite de cette campagne, les médias grand public ont commencé à changer de stratégie à notre égard : nous n’étions plus de « méchants fachos », mais une « secte sous la férule d’un terrible gourou » (lorsque nous ne sommes pas les deux en même temps !). Plusieurs articles parurent en suivant cette ligne de propagande.
À partir de janvier 2018, c’est une campagne de presse nationale qui est lancée contre le groupe des Brigandes, afin de contrer notre notoriété montante et de remplacer l’image « groupe de musique attractif » par « secte lugubre ». Des accusations toujours plus sordides et délirantes sont lancées contre nous. Nous avons traité de celles-ci dans plusieurs vidéos avec notre directeur Joël LaBruyère. Ces vidéos sont disponibles dans la rubrique « Presse » de notre Blog : ici



1 http://lesbrigandes.com/joel-labruyere/
2 https://www.youtube.com/watch?v=-XEKX3JLJdk
3 https://www.youtube.com/channel/UCQsPTAuUF2EMe8y7gnNtQWA
4 https://lesbrigandes.com/albums/
5 https://lesbrigandes.com/albums/
6 http://lesbrigandes.com/presentation/
7 http://lesbrigandes.com/radio-brigandes/
8 https://lesbrigandes.com/brochures/
9 http://synthesenationale.hautetfort.com/
10 https://www.youtube.com/watch?v=UJdU423BLiU
11 http://lesbrigandes.com/les-brigandes/
12 http://lesbrigandes.com/les-brigands/
13 https://www.youtube.com/watch?v=-XEKX3JLJdk
14 http://lesbrigandes.com/nos-principes/
15 http://lesbrigandes.com/notre-demarche/
16 https://dnipress.com/fr/
17 http://lesbrigandes.com/nos-principes/
18 http://lesbrigandes.com/documents/DROIT-DE-REPONSE-DES-BRIGANDES.pdf
19 http://lesbrigandes.com/documents/Details-et-arriere-plan-de-l-attaque-de-Rivarol.pdf
20 http://lesbrigandes.com/documents/Details-et-arriere-plan-de-l-attaque-de-Rivarol.pdf